CITE pour amélioration énergétique


 Serber 2.0, professionnel de la rénovation sur toute la Gironde , vous donne des informations sur le crédit impôt pour l’amélioration énergétique de votre habitation et ses conditions d’optention.

Le CITE, crédit d’impôt pour la transition énergétique

est un organisme officiel qui permet de bénéficier de crédit d’impôt sur l’économie d’énergie

Il a été mis en place par en 2015 et permet de bénéficier d’un taux unique de réduction d’impôt de 30 %, sans condition de ressources et sans obligation de réaliser un bouquet de travaux.

Le CITE porte sur les travaux d’amélioration de l’efficacité énergétique réalisés dans l’habitation principale.

L‘avantage fiscal est de 30% des dépenses engagées, plafonnées à 8 000 euros (16 000 pour un couple, plus 400 euros par personne à charge) sur une période de cinq ans.

Faites des travaux pour économisez de l’énergie et payer moins d’impôt

Pour info sont exclus de la base du CITE

  • la main-d’œuvre correspondant à la pose de l’ensemble des équipements, matériaux et appareils éligibles, à l’exception :
    • des dépenses de pose des matériaux d’isolation thermique des parois opaques (planchers, plafonds, murs et toitures) ;
    • du coût de la pose de l’échangeur de chaleur souterrain des pompes à chaleur géothermiques de type eau/eau, sol/eau et sol/sol.
  • les frais annexes comme les frais administratifs (frais de dossier, dossier APAVE…) ou les frais financiers (intérêts d’emprunt…).

Les pièces et fournitures destinées à s’intégrer ou à constituer, une fois réunies, l’équipement ou l’appareil sont comprises dans la base du crédit d’impôt.

En revanche, les matériaux et fournitures qui ne s’intègrent pas à l’équipement ou à l’appareil, tels que les tuyaux, les gaines de distribution ou les fils électriques destinés au raccordement, ainsi que les frais annexes tels que les frais financiers (intérêts d’emprunts par exemple) exposés en vue de l’acquisition de l’équipement, du matériau ou de l’appareil sont exclus de la base du crédit d’impôt.

Enfin, si vous avez bénéficié de primes ou de subventions, vous devez déduire ces subventions ou primes du montant des travaux. En effet, seules les dépenses que vous supportez effectivement ouvrent droit au crédit d’impôt.

Lorsque la prime ou la subvention ne couvre pas l’intégralité du montant des travaux, seul est admis au bénéfice du crédit d’impôt le montant toutes taxes comprises des dépenses d’acquisition des équipements, matériaux ou appareils diminué du montant de la prime ou subvention se rapportant à ceux-ci.

contacter Serber 2.0 au 05.56.05.03.23 / 06.85.92.78.76 si vous souhaitez avoir plus d’informations sur les travaux de rénovation  à effectuer pour préserver son énergie

ou par mail en cliquant ici

Scroll To Top